Accueil > Usages pédagogiques des technologies numériques > Usages pédagogiques des réseaux sociaux : l’exemple de twitter

Usages pédagogiques des réseaux sociaux : l’exemple de twitter

Quelles utilisations pédagogiques peut-on faire de Twitter ?

On peut utiliser Twitter avant, pendant, après le cours et en continu pour filtrer l’information avec son réseau.

Qu’est-ce que Twitter ? Qu’est-ce qu’un tweet ?

Twitter est un réseau social informatif, supporté par un service de micro-blogging à présent bien connu. Les utilisateurs de ce service y créent un compte associé à un profil d’utilisateur (voici le mien, par exemple ou celui de la Dtice) et échangent de très courts messages appelés tweets (limités à 140 caractères) bien souvent pour relayer une information.

Avant le cours : pour préparer le cours, les élèves peuvent faire une recherche sur différents mots clés en lien avec le sujet et proposés, par exemple, dans un tweet envoyé par le professeur.

Pendant le cours, si les élèves sont connectés à Internet : tweeter est un moyen de maintenir l’attention, de commenter, d’illustrer et d’enrichir le cours en ajoutant des références en ligne, et, ce faisant, de mieux s’approprier les contenus. Il est courant aujourd’hui d’afficher durant les conférences, un « mur de tweets », reprenant tout ce qui s’échange sur le réseau concernant cet évènement. Cela permet à l’enseignant ou au conférencier de rebondir et s’adapter à son auditoire.

Pour cela, il faut avoir, au préalable, défini la balise qui permettra le repérage et l’affichage des tweets concernant l’évènement. Il revient à l’enseignant de le faire.

Après le cours : les tweets vont compléter et poursuivre la discussion. Le professeur ou le conférencier vont pouvoir y répondre.

On peut aussi utiliser Twitter pour un cours de Géographie comme le fait Laurence juin :

http://wp.me/pu6Gh-1A

(pour les curieux, il s’agit d’un storify, encore un autre média social, inséré dans un article de mon blog)

On peut (et certainement on doit) aussi éduquer aux usages des réseaux sociaux : réfléchir à son identité numérique, sa ligne éditoriale, son réseau…

Les applications sont sans fin pour l’enseignant qui sait se servir des réseaux sociaux.

En continu, que l’on soit enseignant ou élève, twitter permet de faire de la veille ou du moins de filtrer l’information qui nous intéresse, produite ou relayée par des personnes en qui on a confiance, nos contacts. C’est pareil pour les autres réseaux sociaux, sauf que sur twitter, vu la limitation des 140 caractères, il y a peu de bruit autour de l’information essentielle.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :